La formation d’accompagnant éducatif et social

  • Accueil
  • La formation d’accompagnant éducatif et social

Complète, la formation pour devenir AES se déroule en alternance, avec une partie de formation théorique et une autre en immersion sur le terrain.

Suite au concours d’entrée, elle peut être en cycle court d’une année ou long entre 18 et 24 mois.

Elle comporte des modules proches de ceux qui étaient enseignés pour le métier d’aide medico psychologique ou d’auxiliaire de vie sociale. En fonction de la spécialité, des modules sont consacrés au secteur social, aux personnes handicapées, aux personnes âgées ou à l’éducation.

Vous cherchez à exercer le métier d'accompagnant éducatif et social ? Culture et Formation peut vous aider à le devenir ! Demandez à recevoir une documentation gratuite ! Etudiez de chez vous à votre rythme et sans contrainte !

Le programme et les modules de spécialité de l’AES

Durant 525 heures de formation théorique, la formation d’AES s’articule autour de 4 domaines de compétence (DC) :

  • DC1 Se positionner comme professionnel dans le champ de l’action sociale.
  • DC2 Accompagner la personne au quotidien et dans la proximité.
  • DC3 Coopérer avec l'ensemble des professionnels concernés.
  • DC4 Participer à l'animation de la vie sociale et citoyenne de la personne.

Même si les personnes doivent se positionner dès l’inscription au concours, pour le choix de leur spécialité, 14 heures de détermination de parcours sont proposées pour aider les personnes à choisir leur spécialité en début de formation. Le candidat doit faire connaître son choix par ordre de préférence, parmi les spécialités, lors de son inscription. Si l'école ne propose pas la spécialité choisie par manque d'effectif, il pourra faire valoir son 2ème choix ou ne pas confirmer son inscription.

Les titulaires de certains titres ou diplômes peuvent bénéficier d'allègement ou de dispense de formation dans le socle commun de formation. Ces diplômes sont les mêmes que ceux qui permettent de bénéficier d’une dispense d’épreuve au concours.

Les stages permettent d’acquérir directement de l'expérience sur le terrain. Les lieux de stage dépendent de la spécialité choisie. Que ce soit en formation initiale ou continue, 840 heures sont dédiés à la formation pratique. Le futur professionnel doit effectuer 2 ou 3 stages dont au moins un de 245 heures (7 semaines).

Pour les salariés, la formation pratique peut se dérouler de 2 façons :

  1. 700 heures dans l'entreprise de l'employeur et 140 heures de stage dans un autre établissement.
  2. 840 heures dans d’autres établissements hors employeur.

La formation d'accompagnant éducatif et social est également accessible par la VAE (validation des acquis d'expérience). Elle est accessible à tous les professionnels, quel que soit son niveau de formation, à condition d’avoir 1 an d’expérience au minimum en lien avec le diplôme.

Elle nécessite la constitution d’un dossier relatant l’expérience, suivi d’une soutenance ou d’une mise en situation professionnelle. Le jury peut accorder une validation totale, partielle ou refuser l’obtention du diplôme, qui a la même valeur que celui obtenue en formation initiale ou continue.

Accessible sans diplôme
Besoin d'être guidé ?
Demandez à être contacté par un conseiller Culture et Formation par téléphone pour étudier votre situation et recevoir une documentation

* Tous les champs sont obligatoires
Les examens pour l’obtention du diplôme DEAES
Examens pour l’obtention du diplôme DEAES

L’évaluation des compétences est indexée sur les 4 domaines de compétences de la formation :

  • DC 1 : une note de réflexion sur le positionnement professionnel. Le candidat doit analyser sa pratique en prenant en compte le public, les besoins en accompagnement, sous un angle éthique et déontologique.
  • DC 2 : un dossier de pratique professionnelle. Le candidat doit rédiger une dizaine de pages présentant les modalités d'intervention au quotidien. Une soutenance de 30 minutes est prévue devant un jury.
  • DC 3 : une épreuve orale à partir d'une étude de situation. Cette épreuve est organisée en cours de formation. Le candidat rédige une note de 3 pages présentant une situation de stage et échange avec le jury, qui doit évaluer la capacité du candidat à travailler en équipe et intervenir en tant que professionnel.
  • DC 4 : un exposé d'un projet d'animation. L’épreuve se déroule sur le lieu de stage. Le candidat doit élaborer une animation pertinente avec le public et démontrer son implication.

Chaque DC est validé séparément. A la note de chaque épreuve, s’ajoutent celle de l’évaluation de stage et celle du contrôle continu. Le candidat doit obtenir une note de 10 / 20 à chaque DC pour le valider.

Le financement de la formation
Financement formation d’accompagnant éducatif et social

Le financement de la formation AES se distingue en fonction du type de formation : la formation initiale pour les personnes qui n’ont jamais travaillé dans le secteur éducatif et social et la formation continue pour les personnes déjà en poste, dans le domaine sanitaire et social, qui souhaitent obtenir un diplôme en vue d’une professionnalisation.

Pour la formation initiale, le financement est destiné aux demandeurs d’emploi. C’est Pôle Emploi ou la Mission locale (pour les moins de 26 ans) qui monte le dossier de financement.

Il est accordé par le Conseil régional. Pour les travailleurs handicapés, la prise en charge peut être partiellement financée par l’Agefiph.

Cet organisme peut participer au financement de la formation, pour un demandeur d’emploi, avec une reconnaissance de travailleur handicapé. Elle facilite la mise en place logistique pour une aide technique, humaine et un moyen de transport. La personne doit s’adresser à Cap Emploi, pour la demande de financement.

Pour la formation continue, le financement peut être prise en charge par l'employeur. Il peut entrer dans le cadre d'un CIF (congé individuel de formation), d’une validation des acquis d’expérience (VAE), un plan de formation, un contrat de professionnalisation ou d’un congé personnel de formation (CPF).

Depuis 30 ans, votre expert du médico-social

Durée de la formation, méthodologie, mode d’évaluation, facilités de paiement en fonction de votre budget … EN SAVOIR PLUS