Informations sur le métier d’accompagnant éducatif et social

  • Accueil
  • Ressources utiles

Avec 3 spécialités bien distinctes, l’accompagnant éducatif et social travaille en équipe, avec une réelle proximité avec l’usager.

Le métier d’AES vient d’apparaître dans le monde de la formation sociale, pour regrouper sous la même appellation, la profession d’auxiliaire de vie sociale, d’aide médico-psychologique et d’auxiliaire de vie scolaire. Le concours est identique quelle que soit la spécialité choisie. Aujourd’hui, il est important de connaître les acteurs principaux qui gravitent autour de cette profession.

Les institutions publiques

Pour se tenir informé de l’actualité, il est important de se référer à des instances gouvernementales. Cela permet de connaître les orientations en la matière, pour un candidat au concours d’AES ou un professionnel du secteur.

Les Ministères

Le Ministère des affaires sociales et de la santé est chargé de la politique en faveur des personnes handicapées. Il s'occupe des schémas national sur le handicap, le fonction des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH), de l'accessibilité universelle, de l'emploi des personnes handicapées.

L'actualité de ce ministère est essentielle pour l'AES, qui intervient auprès de personnes âgées et / ou en situation de handicap.

Le Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports favorise les actions d’animation ouvertes à tous, par le biais du sport ou de la prévention. Il est en charge du développement de handisport. Le Ministère met également en place des actions pour favoriser les études, les formations, l'emploi, la santé, le bien-être, la citoyenneté et les loisirs des jeunes.

Le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche est en charge des réformes du système éducatif dans les écoles, les collèges et les lycées dans lesquels les AES accompagnent les élèves en difficulté.

ARSL’ARS met en oeuvre une politique de santé au niveau régional. Avec une action de proximité, il assure une action de la prévention et de la promotion de la santé, par le biais des projets régionaux de santé. C’est une source d’informations à consulter, dans sa région.

Les sites web à visiter pour un futur AES

Le métier d’AES peut ouvrir sur un poste de fonctionnaire dans la fonction publique hospitalière ou dans la fonction publique territoriale, accessible sur concours. Il est également possible d’être engagé à durée déterminée en tant que contractuel.

L’ADESSA est une fédération regroupant des organismes et d’associations d’aide, de soins à domicile et de services à la personne. Ce site peut représenter une ressource pour répertorier des lieux d’embauche potentiels, proposer des formations et des offres d’emploi.

ANCREAIL’ANCREAI (Association Nationale des Centres Régionaux d'Etudes, d'Actions et d'Informations en faveur des personnes en situation de vulnérabilité) est une ressource intéressante pour les personnes qui cherchent des informations sur le secteur du handicap, les politiques dans le secteur social et les actions en faveur des personnes handicapées ou en perte d’autonomie.

La fédération des APAJH (Association pour adultes et jeunes handicapés) est une association de défense des personnes en situation de handicap, en matière d'assistance au handicap, de vacances et de formation. C’est une ressource utile pour les professionnels du secteur.

Les acteurs de référence pour la recherche d’emploi

L’obtention du concours d’AES ouvre vers le suivi de la formation et l’entrée en stage dans des établissements médico-sociaux, sanitaires, sociaux, éducatifs…

Il est donc important de préparer sa recherche d’emploi en fonction de sa spécialité. Même si cette dernière est souvent locale, au niveau départemental ou régional, voici quelques pistes pour vous aider.

Les organismes publics

Pôle emploiPôle emploi est le référent en matière d’orientation professionnelle et de recherche d’emploi.

Un conseiller peut aider dans les démarches et réaliser un dossier de demande de financement au Conseil régional.

La Mission locale se charge de l’accompagnement pour les 16 / 25 ans.

Cap emploiCap emploi gère la recherche d’emploi et l’insertion des personnes handicapées.

Cet organisme travaille en partenariat avec le FIPHFP qui est le fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique et l’AGEFIPH, qui est un organisme de financement des formations pour les personnes handicapées.

La formation continue et les évolutions de carrière

Le diplôme d’AES est accessible par la VAE (validation des acquis d’expérience). Il est nécessaire d’avoir au moins 1 an d’expérience, en lien avec le diplôme.

La VAE demande une préparation en amont, en définissant le projet.

Si le dossier administratif est recevable, il convient de rédiger un dossier pour répertorier son expérience pour faire valider son expérience auprès du jury, lors d’une soutenance ou une mise en situation professionnelle.

Le CIF (congé individuel à la formation) peut permettre de suivre la formation d’AES, à un salarié, tout en maintenant la rémunération.

Cette dernière entre dans le cadre du répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Sous l’accord de l’employeur, la formation permet d’accéder à un diplôme de niveau supérieur ou de changer de secteur professionnel.

Le CPF (compte personnel de formation) permet de capitaliser des heures de formation. Pour un travail à 35 heures, vous économisez 24 heures par an jusqu’à 120 heures, puis de 12 heures par an jusqu’à un maximum de 150 heures.

Il est possible de construire son projet en tant que demandeur d’emploi, salarié avec l’accord de son employeur ou d’un conseiller d’évolution professionnelle. La formation d’AES entre dans le cadre du CPF, dans le sens où c’est une formation qualifiante et adaptée au marché de l’emploi.

Depuis 30 ans, votre expert du médico-social

Durée de la formation, méthodologie, mode d’évaluation, facilités de paiement en fonction de votre budget … EN SAVOIR PLUS