Le concours d’accompagnant éducatif et social

  • Accueil
  • Le concours d’accompagnant éducatif et social

Ouvert à tous, le concours pour le métier AES n’exige aucune qualification. Aucun diplôme n’est requis pour l’entrée en institut de formation.

Ce concours d’entrée ouvre sur une carrière au sein des métiers du social, avec un rôle de proximité auprès des personnes handicapées, âgées ou en besoin d’insertion sociale. L’AES travaille en collaboration notamment avec l’éducateur spécialisé, l’assistant de service social et le moniteur éducateur.

Le concours d’AES comporte 2 étapes successives :

  1. L’épreuve écrite d'admissibilité est un questionnaire de 10 questions orientées sur l'actualité sociale d’1h30 minimum, notée sur 20.
  2. L’épreuve d'admission est un oral de 30 minutes portant sur la motivation et la capacité du candidat à s'engager dans une formation sociale. Pour la réussite du concours, une préparation est indispensable.

Vous cherchez à exercer le métier d'accompagnant éducatif et social ? Culture et Formation peut vous aider à le devenir ! Demandez à recevoir une documentation gratuite ! Etudiez de chez vous à votre rythme et sans contrainte !

Les épreuves du concours d'AES

L’épreuve écrite permet de tester les candidats sur leur culture sociale et leur expression écrite. Le candidat est admissible à partir de 10 sur 20. Les questions peuvent porter sur de multiples sujets :

  • Les institutions, la législation et la protection sociale comme le fonctionnement de la sécurité sociale, le droit du travail...
  • L’anatomie comme les différents systèmes du corps, le développement de l’enfant.
  • Les risques sociaux et de santé tels que les troubles psychiatriques, les besoins fondamentaux, la dépendance, la maltraitance...
  • Les notions autour de l’accompagnement comme le travail pluridisciplinaire, la famille, la citoyenneté...

Le candidat devra développer des réponses de quelques lignes suite à des questions ouvertes sur un sujet en lien avec l’actualité sociale. Il est possible d’avoir une ou deux questions sous un format de QCM.

L’oral d’admission porte sur le savoir-être et les aptitudes au métier d’AES. Le candidat doit se présenter : parcours, cursus scolaire et expérience professionnelle. Il doit démontrer sa motivation et sa vision de la profession d’AES. Même si le jury pose des questions en lien avec la personnalité, Il peut solliciter le candidat à s’exprimer sur des problématiques en lien avec son futur métier.

Le candidat peut être admis à partir de 10/20, mais il faut savoir qu’un classement est établi et que les premiers candidats peuvent avoir des notes supérieures à 17/20. Une liste par ordre de mérite est établie.

La préparation permet de découvrir la culture du secteur social et maîtriser la pratique professionnelle. Il y a 3 possibilités :

  1. La préparation présentielle en institut de formation. Elle nécessite le suivi de cours et donc de consacrer du temps en journée. Avec des professeurs, le candidat reçoit les savoirs à connaître. Ce type de préparation reste onéreux.
  2. La préparation à distance. Avec un organisme préparateur, la personne travaille à son rythme, en recevant les cours par email ou par correspondance. Elle est soutenue par une plateforme éducative, un forum ... qui lui permettent de poser des questions sur les apprentissages fondamentaux si un point reste incompris.
  3. La préparation avec des livres. Cette technique reste la moins onéreuse. Néanmoins, cette dernière demande une grande rigueur et discipline pour travailler de façon autonome.
Accessible sans diplôme
Besoin d'être guidé ?
Demandez à être contacté par un conseiller Culture et Formation par téléphone pour étudier votre situation et recevoir une documentation

* Tous les champs sont obligatoires
Les dispenses d’épreuves au concours
Les dispenses d’épreuves au concours d'accompagnant éducatif et social

Il est possible de bénéficier d’une dispense à l’épreuve écrite d’admissibilité, si le candidat est titulaire d’un diplôme de niveau IV comme le baccalauréat ou un brevet professionnel (BP).

Les diplômes du secteur médico-social ou social permettent également de passer directement à l’oral d’admission comme le :

  • Diplôme d'état d'assistant familial.
  • Diplôme d’Etat d'aide-soignant.
  • Diplôme d'État d'auxiliaire de puériculture.
  • BEP Carrières sanitaires et sociales (CSS).
  • BEP Accompagnement soins et services à la personne.
  • BEPA option service aux personnes.
  • CAP assistant technique en milieu familial.
  • CAP petite enfance.
  • CAPA services en milieu rural.
  • CAPA Services aux personnes et vente en espace rural.
  • Titre professionnel assistant de vie.

Une dispense des 2 épreuves du concours est envisageable pour les personnes titulaires du DEAMP, DEAVS, de la MCAD (mention complémentaire aide à domicile) et du DEAES qui souhaitent s’inscrire dans une autre spécialité.

Une photocopie du diplôme est demandée en guise de justificatif pour une dispense d’une ou des deux épreuves.

Les passerelles au concours d’accompagnant éducatif et social
Passerelles au concours d’accompagnant éducatif et social

L’arrivée du DEAES dans la formation professionnelle est un bouleversement suite à la fusion du DEAVS et du DEAMP. Le but est d’uniformiser l’obtention du diplôme, avec un socle commun.

Le DEAES va permettre de bénéficier de passerelles entre les spécialités : accompagnement de la vie à domicile / accompagnement de la vie en structure collective / accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire.

Cela est idéal pour une personne qui souhaite bénéficier d’un changement professionnel ou d’une évolution de carrière, en diversifiant les potentiels lieux d’embauche.

Les personnes qui sont titulaires du DEAMP bénéficieront d’une équivalence avec le DEAES spécialité « accompagnement de la vie en structure collective ».

Les professionnels titulaires du DEAVS seront titulaires d’office du DEAES spécialité « accompagnement à domicile ».

On peut imaginer que les passerelles seront maintenues entre les différents diplômes existants : le Certificat de Capacité Ambulancier (CCA), le Diplôme d’Etat d’Aide Soignante (DEAS), le Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Puériculture (DEAP) et le Titre Professionnel d’Assistant de Vie aux Familles (TPAVF).

Depuis 30 ans, votre expert du médico-social

Durée de la formation, méthodologie, mode d’évaluation, facilités de paiement en fonction de votre budget … EN SAVOIR PLUS